Des vêtements non genrés pour les enfants

Plusieurs petites entreprises françaises se démarquent par la proposition de vêtements non genrés ou qui cassent les codes habituels ! C’est le cas de :

Pourquoi c’est important ?
 
Encore aujourd’hui, les grandes marques de vêtements pour enfants renforcent les stéréotypes par des couleurs et une iconographie très genrée.
Pour les filles : du rose ou des couleurs pastels, des licornes, des paillettes, des cœurs, des petits nœuds, des petits pois, des fleurs…
Et pour les garçons : du bleu ou des couleurs plus vives, des voitures, des dinosaures, des animaux, des robots, des fusées, …
 
Ce n’est pas anodin ! Cela reflète et renforce les attentes sociales envers les filles et les garçons : un univers de coopération, de douceur, de mignonnerie, de rêverie d’une part ; et un univers de compétition, d’actions, et de participation d’autre part.
 
De plus, les vêtements pour petits garçons sont souvent plus pratiques, plus faciles à enfiler. Au contraire, les collerettes, les petits boutons, les petits nœuds, peuvent rendre l’habillage plus long et moins facile pour les filles, sans compter ce que l’on peut ajouter sur la tête (bandeaux, serre-têtes, barrettes, pinces, etc.) et le temps passé à se coiffer.
Ou comment apprendre la docilité dès le plus jeune âge et inciter à davantage accorder de temps à l’apparence physique pour les filles.